L’utilité du soutien d’une société de service informatique

Le modèle Cloud est aujourd’hui l’une des dernières avancées technologiques à adopter pour les entreprises. Mais pour que la transition réussisse, il faudra que les TPE et PME œuvrent ensemble et sachent trouver les sociétés de services informatiques qui vont les aider à avancer.

L’enquête Oracle

À l’heure où le digital et l’accompagnement des sociétés de service informatique sont au cœur des processus d’évolution des entreprises, la plateforme Oracle a enclenché son projet IaaS (building a business that innovates). Ce dernier tente de connaître l’état des collaborations entre les firmes d’aujourd’hui. Il s’agit d’une enquête réalisée auprès de différents professionnels. L’objectif est de savoir si l’utilisation du Cloud permettra de régler les problèmes et d’améliorer les partenariats. Les résultats montrent un véritable manque de collaboration. Seulement plus de 60 % des sociétés estiment que la mise en place du modèle Cloud ne peut se faire sans la concertation entre les branches opérationnelles et les services informatiques. 33 % constatent que le Shadow IT est un frein à l’accomplissement du projet. Enfin, les 40 % affirment que c’est par incompréhension que les départements opérationnels n’arrivent pas à trouver la véritable utilité du Cloud.

L’état des lieux

Pour que le Cloud soit vraiment efficace, il faudra d’abord que les entreprises changent de position quant à leur façon de collaborer et leur manière d’utiliser les nouvelles technologies. Selon l’étude Oracle, les firmes sont confrontées à de nombreux problèmes. Vous avez, en premier lieu, la mauvaise intégration des applications qui concerne la moitié des sociétés. Ensuite, il y a les délais de déploiement qui eux aussi empêchent un meilleur usage des outils. Enfin, l’intégration des services utilisés ne se fait pas aussi facilement qu’on ne le croit. Et puis il y a les autres problèmes qui demandent l’intervention d’une société de service informatique. On remarque, par exemple, que la gestion du Shadow IT est sujette à de nombreuses complications si l’on ne mentionne que les dysfonctionnements et les problèmes de sécurité informatique.