Les règles et les codes de bonne conduite

La mise en œuvre de l’ensemble des règles et des meilleures  pratiques indispensables à la sécurité de votre système d’information présente sous deux formes. L’adoption et l’application de la première se rapportent à la gestion des ressources physiques de l’entreprise. Des règles  sont préétablies  relatives  à l’utilisation des codes d’accès, des mots de passe et identifiants, gestion des accès, logiciels anti-virus, paramètres de filtrage. Les paramètres sont ajustés en fonction des besoins réels de la structure pour une optimisation de la protection des machines.

Par ailleurs, la deuxième particularité concerne plutôt les compétences techniques du personnel de l’entreprise ou des tiers qui manipulent les machines régulièrement. En effet, la reconnaissance des attaques informatiques est difficilement perceptible car elles se manifestent sous forme spams, des liens douteux contenant des pièces jointes dont l’origine des sources est inconnue. Les utilisateurs peuvent effectuer de fausses manipulations risquant d’endommager les systèmes informatiques. L’ordinateur exécute tout simplement les commandes réceptionnées de l’utilisateur. Une formation de rappel sur les précautions et les règles d’utilisation de l’ordinateur doit être effectuée pour les utilisateurs.

Le plan de sécurité informatique :

L’ANSSI (Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information) et la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) proposent des formations autour de la réglementation des systèmes d’informations. Leurs sources sont riches en information sur la sensibilisation, les astuces et conseils de gestion de sécurité. Cependant, les  informations demeurent généralistes.

La définition de la politique de gestion des solutions informatiques et des outils doivent être établis en tenant compte des activités, de la taille de la structure. Tous les paramètres et les éléments doivent être considérés pour préserver la sécurité et l’intégrité de vos données. Ces éléments concernent le domaine de spécialisation, les statistiques des utilisateurs, le système. Il est préconisé de faire appel aux conseils d’un spécialiste dans la mise en œuvre d’un plan de sécurité adapté aux besoins de l’entreprise. Les menaces proviennent de sources aussi bien externes qu’interne telles que les virus et programmes malveillants, emails, piratage, espionnage industriel, arnaque, perte d’informations confidentielles, erreur de manipulation.

Enfin, la base d’une sécurité informatique repose sur la gestion des profils, l’utilisation d’un antivirus efficace, une protection firewall ainsi qu’une stratégie de sauvegarde.