Sécurité informatique : les attaques sont imminentes

Actuellement, les actes malveillants perpétrés par les hackers prennent de l’ampleur, rendant les entreprises et les particuliers de plus en plus vulnérables. Désormais, la sécurité informatique concerne tout le monde car les malwares deviennent plus tenaces. Il ne s’agit donc plus d’éviter les attaques mais de minimiser leurs impacts sur le système informatique. Pour ce faire, il faut mettre en place des ressources pour veiller quotidiennement et en temps réel les éventuels actes malveillants.

Faire appel à des professionnels

Aujourd’hui, le piratage informatique prend une dimension plus technologique. La solution à adopter devrait ainsi répondre au même critère. La mise en place d’un système de sécurité informatique nécessite dans ce cas une expertise plus poussée. Il n’est donc pas rare que bon nombre d’entreprises font appel à des fournisseurs externes pour se protéger des éventuelles attaques, sachant que l’opération doit se faire de manière instantanée et le suivi doit être effectué en temps réel. Les professionnels appellent ce redéploiement le SOC ou le Security Operations Manager. Il n’est donc pas étonnant que cette solution puisse être la nouvelle clé de voûte de la DSI des grandes entreprises, des PME et des TPE pour les années à venir.

Protéger les points non stratégiques

Par peur d’une attaque au cœur de leur infrastructure informatique, les entreprises doublent la sécurité au niveau des zones stratégiques, au détriment des autres structures. Conscients de cette situation, les hackers concentrent désormais leurs activités sur les zones plus vulnérables comme les applications Web. Or, celles-ci concentrent d’innombrables données sensibles, rendant les actes malveillants de plus en plus tenaces. La gestion de ces applications devrait alors constituer ne nouveau bastion de la sécurité informatique afin de limiter au maximum la propagation des malwares. En attendant, entreprises et particuliers devront redoubler de vigilance dans la protection de leurs données personnelles pour éviter ces actes de piratage.