L’amplification des menaces de sécurité

Actuellement, les réseaux et les systèmes informatiques sont menacés d’attaque terroriste via les ordinateurs, les Smartphones et les objets connectés. Ces attaques se manifestent sous plusieurs angles, dont l’objet est d’effectuer des détournements, des fraudes de données, des manipulations diverses portant atteinte à la protection des données personnelles.

Selon le bureau du Cercle de la Sécurité et des systèmes d’informations (CSSI) le cybersabotage ou cyber-terrorisme est l’un des dangers principaux auxquels notre monde est confronté. Elle se déclenche sous forme d’attaques suivant un dispositif alarmant qui a d’importantes retombées sur la protection de l’environnement. Toutefois, des organisations mafieuses s’infiltrent dans les systèmes à travers des techniques avancées pour arriver à des fins malencontreuses. Les cyber-attaques sélectionnent des cibles appropriées pour pouvoir provoquer la crise. Les entreprises sont confrontées à une importante perte de données liées à l’insécurité informatique. Ces attaques se traduisent à travers le piratage connu sous le nom de « hacking ».

L’aggravation de ces assauts informatiques prend une ampleur vertigineuse car elles provoquent non seulement la perte de données mais surtout d’importantes pertes financières. Aux Etats-Unis, la campagne présidentielle américaine risquerait de devenir la prochaine cible d’une cyber-menace quant à l’éditeur américain Varonis. Cette situation risquerait de provoquer une panique généralisée dans la mesure où elle pourrait amener à faire tomber les rideaux. Toutes les traçabilités pourraient ainsi conduire à établir des pistes favorables pour une révélation de l’identité.

Les options stratégiques de cyberattaque :

Les principales méthodes utilisées pour effectuer le piratage informatique est le plus souvent le célèbre « cheval de Troie ». En effet, elle est exécutée à travers la mise en place d’un logiciel malveillant qui a pour mission de détruire les fichiers jusqu’au système intégral. La propagation s’effectue sous forme d’envoi de courriels pour amener les utilisateurs à télécharger ou à ouvrir une pièce jointe sensible. Le cryptage et l’appropriation des données sont entrepris en contrepartie d’argent.

Par conséquent, les fuites de données confidentielles sont d’une importance capitale pour l’entreprise au vue de voir celle-ci couler au fond du gouffre. D’autres formes de menaces apparaissent aussi telles que les espionnages industriels pour en extraire les procédés, les techniques et les méthodes.

Les smartphones : un réel danger pour la sécurisation des données

Les smartphones sont très sensibles car leur utilisation se fait sans protection efficace, ni anti-virus. Malgré leur capacité de stockage conséquent, les mises à jour sont souvent négligées. D’autant plus que les fonctions d’utilisation sont similaires aux ordinateurs. Mis à part, les attaques concernent aussi les objets connectés (voitures, four, maison…).