Sécurité informatique : les entreprises françaises plus dynamiques

Selon les résultats des études menées par le cabinet PAC au mois de juin, « l’augmentation nette des attaques issues des concurrents est l’une des évolutions les plus significatives » de ces derniers mois en ce qui concerne la sécurité informatique. Les entreprises  ayant participé à l’enquête ont identifié les principaux risques qu’elles encourent à savoir le vol de données et l’espionnage. Néanmoins, 37% d’entre elles affirment que : « ce constat se traduit par une augmentation de l’attention que portent les dirigeants aux problématiques de cyber-sécurité ». Et parallèlement à cela, PAC estime que « les trois quarts de ces mêmes entreprises témoignent d’une augmentation des budgets alloués à la cyber-sécurité ».

D’un point de vue général, PAC rappelle que la réglementation se présente comme le maillon faible en matière de stratégie de cyber-sécurité des entreprises. Cette situation a toutefois un impact positif sur l’attitude des entreprises françaises. En effet, PAC affirme que « les entreprises françaises s’avèrent être de bonnes élèves au niveau européen ». La raison de ce constat réside non seulement dans la « peur du gendarme » mais aussi dans le fait que les entreprises ont acquis plus de maturité.

Les entreprises trop confiantes ?

A priori, « les entreprises demeurent trop optimistes », si l’on tient compte des avis de la grande majorité des répondants. Ils estiment que le niveau global de protection de leurs entreprises semble satisfaisant. Ce constat concorde effectivement avec l’augmentation constante des investissements dans le domaine de la sécurité informatique depuis quelques années. Par ailleurs, l’on peut également constater que les entreprises se sentent mieux concernées par la cyber-sécurité puisque 7 personnes sur 10 se servent d’un tableau de bord qui y est dédié. Toutefois, « les entreprises demeurent encore trop optimistes quant à leur réel niveau de protection face aux cyber-attaques » précise PAC.

Notons que dans le cadre de cette enquête portant sur la Cyber Sécurité en France, PAC a interrogé plus de 150 décideurs issus de tous les secteurs d’activité.