Une double sauvegarde informatique : une sécurité renforcée

Pour mettre en sécurité les données de leur système, les entreprises ont établi des stratégies d’archivage en faisant appel à des hébergeurs web ou à des services de Cloud. Depuis longtemps, ces mesures ont été reconnues comme les seules possibilités qui peuvent répondre à la problématique de sauvegarde informatique. Cependant, leur utilisation peut engendrer des risques (de piratage, de corruption, etc) qui impactent directement sur la survie de la société. Ainsi, le recours au double dispositif de sauvegarde s’avère être la meilleure solution.

Les démarches à suivre

Pour minimiser le risque de fuite ou de perte de données, il est plus rassurant de procéder à la sauvegarde sur support physique. Il s’agit d’une autre méthode qui permet d’archiver les informations numériques sur un matériel de support comme les cartouches LTO. Avec cette nouvelle option, le lieu stockage des données ne dépasse pas la frontière du territoire.

Toujours dans le but de renforcer la sécurité des informations, le choix de l’endroit où seront conservées les sauvegardes physiques doit être pertinent. Il faut s’assurer à ce que vos données soient facilement récupérables .Ainsi, il serait pratique de les confier à des prestataires professionnels qui pourront les préserver dans un site sécurisé et hors de la portée des hackers.

Les critères de choix d’un prestataire

Dans le choix de prestataire pour l’externalisation du stockage, il est crucial de mettre en avant certains critères de sélection. Tout d’abord, la détention d’un certificat est un facteur majeur. Puis, il faut prendre en considération la distance qui sépare votre établissement et votre centre de stockage. Plus celui-ci est éloigné, plus vos consommations énergétiques augmentent et vos dépenses en équipement (câbles, routeurs, etc) s’accroissent. À part, vous devez vous renseigner sur les conditions de prestation, notamment sur la disponibilité de l’information, la durée de restitution après les sinistres, etc. Ensuite, sachez qu’il est aussi primordial de savoir s’il est possible de contrôler l’accès, la température et l’hygrométrie de la salle de stockage.