Prestataire informatique : comment éviter les cyber-attaques ?

Les terroristes de nos jours préfèrent les cyber-attaques pour accomplir leurs actions et atteindre leurs objectifs. De ce fait, les administrations ont peur et c’est pour cela que l’ANSSI s’est permis de donner des conseils. Le 10 novembre dernier, Le Monde a publié une interview avec le dirigeant de l’ANSSI qui a alerté les citoyens sur cette autre facette du terrorisme qui est les cyber-attaques.

Comment porter plainte contre les cyber-attaques ?

L’ANSSI a donné des conseils pour ceux qui ont été victimes des attaques et leur a montré les procédures à suivre. Selon le groupe, pour porter plainte contre les cyber-attaques, il faut d’abord faire appel à un prestataire informatique, celui qui a conçu le site web, afin de vérifier que tous les programmes ont été mises à jour, surtout les pare-feux. Ensuite, il est essentiel de copier les sauvegardes des dossiers et fichiers corrompus afin de les rapporter aux enquêteurs. Pour finir, il suffit de porter plainte auprès de la préfecture de police.

Conseils pour éviter les cyber-attaques

Pour éviter les cyber-attaques, l’ANSSI a recommandé d’utiliser des mots de passe vigoureux à plusieurs caractères et composés de lettres majuscules, minuscules, des chiffres et des symboles. Il faut aussi éviter d’employer un mot de passe identique pour des programmes différents et de configurer l’enregistrement des mots de passe dans le PC. Les mises à jour doivent être faites depuis un poste informatique et non en provenance d’un appareil comme une tablette, un ordinateur externe ou un Smartphone. Il est également important de mettre à jour fréquemment tous les logiciels pour rectifier les failles. Il faut réaliser des sauvegardes de données et surveiller les e-mails, les pièces jointes, la cohérence entre l’envoyeur et le message. Pour finir, il faut éviter d’ouvrir des messages découlant de nouveaux destinataires douteux et de répondre à un e-mail concernant les renseignements confidentiels et personnels.

À noter que ce sont seulement des mesures préventives qui ne garantissent pas totalement la sécurité de votre ordinateur contre les cyber-attaques. Elles permettent également aux administrations et aux entreprises qui détiennent des fichiers confidentiels de clients d’améliorer la sécurité des données en reprogrammant leurs sites.

Une déclaration de traitement de données à la CNIL est nécessaire

Comme tout spécialiste du web et de l’informatique, il est important de savoir que faire une déclaration de traitement de données à caractère individuel à la CNIL est nécessaire pour mettre en conformité les dossiers comme les factures, les contacts, les emails et autres. Cependant, sachez que faire cette déclaration vous engage à respecter des lois, la règle informatique et Libertés. Certes, les démarches sont gratuites, mais doivent débuter par un examen précis de tous vos systèmes de traitement de données.

Néanmoins, si vous avez des difficultés avec les procédures de déclaration de vos traitements de données, vous pouvez faire appel à des sociétés qui peuvent vous guider pour que vous soyez en conformité avec la CNIL.