L’intégration réseau-Cloud : Des défis à relever pour le prestataire informatique

Pour assurer l’intégration d’un réseau dans un Cloud, il est important de veiller à ce que le prestataire informatique dispose de tous les compétences et les savoir-faire nécessaires. En effet, il s’agit d’une opération très délicate et dont les enjeux sont importants.

Normalisation des services offerts

Un prestataire informatique peut être de confiance dans l’intégration d’un réseau dans un Cloud lorsqu’il est en mesure d’assurer des services pouvant parfaitement répondre aux besoins des entreprises sur le plan international. Le fournisseur devra ainsi fournir un service pouvant être fonctionnel partout dans le monde.

Aussi, il est important que le fournisseur mette à la disposition des entreprises une bande passante. De cette manière, ils peuvent augmenter la bande passante de manière planifiée pour tester une nouvelle planification ou pour pouvoir faire face à d’éventuels problèmes relatifs au réseau.

Disposition d’une passerelle vers le Cloud

Sur le plan économique, l’intégration d’un réseau à un Cloud devient une nécessité pour les entreprises. Toutefois, ces avantages ne peuvent être exploités que si le réseau mis en place est parfaitement flexible. Le prestataire informatique doit ainsi être capable d’assurer que le réseau puisse parfaitement répondre aux demandes de configuration et de bande passante émanant des nouvelles applications du Cloud.

Sécurisation du réseau

Avec le Cloud, les réseaux peuvent être exposés à des piratages. Ainsi, il est important que le prestataire dispose des compétences nécessaires pour assurer l’isolation du réseau des trafics externes (ordinateurs, tablettes ou encore smartphones). L’inspection du trafic ainsi que l’analyse comportementale du réseau sont ainsi du devoir du fournisseur. Dans le cas contraire, des programmes malveillants ou autres types de logiciels indésirables pourront s’introduire dans le système informatique de l’entreprise.