Prestataire informatique : se poser les bonnes questions

Opter pour un prestataire informatique externe pour gérer plus efficacement son système d’information est une solution de plus en plus recourue par les entreprises. En effet, en plus de bénéficier d’un service de professionnels, elles pourront également profiter des nombreux avantages en termes de coûts. Mais l’étape la plus cruciale consiste à trouver le bon prestataire capable de répondre à leurs exigences.

Les informations de base sont les plus importantes

Dans le choix de son prestataire informatique, les détails comptent largement, comme la taille de la structure qui prendra en main la gestion de la maintenance informatique. En effet, plus elle emploie un nombre important de salariés, plus les travaux de dépannage seront rapides. Puis, les moyens de contacts sont également déterminants afin de définir la qualité de la relation entretenue avec le prestataire. Autant d’informations nécessitent une étude approfondie pour éviter les mauvaises surprises.

Ensuite, il est essentiel de connaitre les solutions de prise en charge offertes par le prestataire informatique avant de signer le contrat et mesurer l’efficacité de la prestation. Ainsi, il faut déterminer les types de plateformes techniques utilisés, le logiciel de prise en main avec solution à distance ou non, le type de logiciel de supervision, etc.

Quid des services annexes ?

Mises à part les prestations techniques, le prestataire informatique peut également jouer le rôle de conseiller afin d’accompagner l’entreprise dans ses choix technologiques et logiciels. Certains d’entre eux peuvent par ailleurs prendre en charge sa relation avec les éditeurs de logiciels ou les fournisseurs d’accès à internet. Ceci permettra en effet de réduire les charges de l’entreprise dans la gestion de son parc informatique. Enfin, le dernier volet qui nécessite une attention particulière avant de conclure le contrat de maintenance est la facturation (le type d’intervention, les modalités, etc.).