Prestataire informatique : quelles sont ses obligations ?

De prime abord, il nous convient de rappeler que le prestataire informatique se charge de la mise en place ainsi que de la mise à jour de toutes les solutions relatives à la maintenance informatique, qu’elle soit préventive ou corrective. Cependant, il est tenu de respecter certaines obligations

L’obligation d’informer

Le prestataire informatique doit avant tout faire passer au client toutes les informations essentielles pour que ce dernier puisse bien comprendre le service proposé. Il est tenu de lui expliquer tout le concept de manière détaillée. Les références doivent être également mentionnées pour permettre de vérifier ses compétences et son savoir-faire. Le client pourrait ainsi s’assurer que son système informatique est entre de bonnes mains. Par ailleurs, étant exigée par le prestataire pendant toute la durée du contrat, cette obligation d’information devra constituer la clause à la fois principale et nécessaire dans toute forme de prestation informatique. Il se pourrait que le contrat soit résilié dans le cas où le client constaterait une violation de ce principe. Et par la même occasion, le prestataire doit dédommager le client.

L’obligation de conseiller

Les entreprises ont souvent recours à un prestataire informatique pour bénéficier de conseils pertinents. En analysant ses besoins et ses attentes, il doit ainsi impliquer le client dans la recherche des solutions informatiques adéquates et convenables. En outre, le prestataire doit tenir compte de la perspective d’évolution du produit proposé, c’est-à-dire la possibilité de son développement. Ce devoir de conseil doit être également honoré tout au long de la durée du contrat. Le non respect de cette clause peut engendrer la résiliation du contrat.