Maintenance informatique : assurer la sécurité des appli mobiles

A l’heure actuelle, de plus en plus d’entreprises adoptent le BYOD ou « Bring your own device », une démarche qui incite les salariés à utiliser leur propre terminal de communication mobile sur leur lieu de travail. Cela sous-entend que les entreprises élargissent l’accès au réseau et support d’applications au-delà des classiques ordinateurs de bureau vers les ordinateurs portables, les smartphones et tablettes. En emmenant leurs propres appareils dans les locaux de l’entreprise, les employés sont connectés au réseau de l’entreprise et peuvent même stocker des données sensibles sur leurs équipements personnels. Toutefois, ces derniers ne sont pas équipés de logiciels de sécurité contrôlant les accès aux données, ce qui constitue un risque majeur pour les entreprises. Ainsi, la maintenance informatique dans les entreprises doit également concerner les appareils personnels des salariés connectés au réseau interne. Les appli mobiles sont souvent pointées du doigt du fait de leur risque de sécurité élevé. Heureusement, des mesures peuvent être prises en compte pour diminuer ce risque.

Adopter l’Application Readiness

Les entreprises doivent trouver des moyens pour que les employés aient accès à des applications autorisées, étant donné que celles-ci ont la capacité d’accéder aux fonctions sensibles des appareils. Parmi les bonnes pratiques, on peut citer notamment l’Application Readiness qui possède des fonctions d’automatisation, idéale pour gérer les applications locales Windows existantes. Cette application consiste à :

  • Identifier les applications.
  • Rationaliser, valider et éliminer les redondances.
  • Vérifier la compatibilité avec les environnements et les formats de packaging visés.
  • Planifier les ressources nécessaires.
  • Packager et tester en fonction des environnements visés.
  • Publier les applications pour déploiement.

Les appli mobiles, un risque pour les entreprises

Selon un rapport de McAfee, le nombre de programmes malveillants liés aux applications ciblant les appareils mobiles aurait amplement augmenté. Les appli mobiles représentent ainsi une menace pour l’entreprise. Ceci s’explique par le fait que les API en possession des systèmes d’exploitation (iOS, Android, Windows mobile), peuvent être utilisés par les applis, leur donnant accès à des données classées confidentielles et stratégiques pour l’entreprise. Par ailleurs, bon nombre de ces applis mobiles sont pourvues de fonctionnalités cachées, pouvant être virtuellement manipulées par des personnes mal intentionnées.

Bref, la sécurité et la gestion des appareils mobiles personnels doivent figurer en haut de la liste des priorités des entreprises adeptes de la démarche BYOD. Cela doit débuter par la mise en place d’un plan d’action ainsi que d’une politique convenables.