Regard sur le métier de chargé de maintenance informatique

L’entretien et la réparation des équipements informatiques figurent parmi les tâches du chargé de maintenance. Le technicien est également responsable de l’installation ou de la mise à jour de nouveaux logiciels. En conséquence, le chargé de maintenance informatique doit être constamment au fait de l’évolution de l’informatique et d’Internet ; il peut d’ailleurs être amené à former les utilisateurs. Le technicien ne se cantonne donc pas à ses connaissances informatiques : le relationnel et la pédagogie entrent aussi en ligne de compte.

Salaire d’un chargé de maintenance informatique et perspective d’évolution

Le salaire varie parfois en fonction de la taille de l’entreprise. Un chargé de maintenance informatique débutant peut néanmoins toucher les 1 650 euros bruts par mois ; tandis que le salaire d’un technicien confirmé peut atteindre les 2 300 euros bruts mensuels.

Un certain nombre d’années d’expérience professionnelle est nécessaire pour que le technicien de maintenance soit en charge du parc informatique d’une PME ou du SAV d’une boutique de high-tech. Un chargé de maintenance peut aussi gravir les échelons et devenir ingénieur de maintenance ou technico-commercial des télécommunications et réseaux.

La formation pour devenir chargé de maintenance informatique

Un bac pro SEN représente déjà un bagage intellectuel crédible pour débuter dans la maintenance informatique, mais ce sont les diplômes de niveau bac + 2 qui sont les plus appropriés. Il s’agit du BTS (option SIO ou SN) et du DUT (option réseaux et télécommunications, génie électrique et informatique industrielle, ou bien informatique).