Maintenance informatique et formation des employés

Traditionnellement, le technicien de maintenance informatique est chargé de l’entretien et de la réparation des équipements de travail. Son rôle consiste en outre à concevoir ou mettre à jour des logiciels applicatifs dont l’entreprise a besoin. Puis, bien sûr, les salariés qui s’en servent doivent être formés : c’est là qu’intervient le chargé de maintenance informatique. Il doit être alors pédagogue et avoir un bon relationnel. Car il faut dire que l’enjeu est de taille : l’harmonisation de la manipulation des documents de travail par les salariés. Et quand cela concerne particulièrement la copie de ces données, les espaces de stockage et les supports ou encore la fréquence de la sauvegarde, on parle alors de procédure de sauvegarde. Quels sont les fichiers dont la sauvegarde est réservée aux n+1 ou la hiérarchie ? L’entreprise a-t-elle les moyens d’effectuer constamment des sauvegarde complètes, ou bien est-il préférable d’alterner sauvegarde incrémentielle et sauvegarde complète ? Etc. C’est par un protocole optimal que l’on répond à ces questions.

Une formation sur le protocole de sauvegarde pour minimiser les risques

Si le chargé de maintenance informatique met à jour ou modifie du tout au tout des applications couramment utilisées dans l’entreprise, la formation des utilisateurs s’impose pour éviter les fausses manipulationss, donc les pertes de données. D’un autre côté, la détermination des fichiers à copier ainsi que les responsables autorisés à y procéder, cela minimise les risques de cacophonie, ou pire, de vol de documents de travail.