La sécurité informatique : les menaces et les risques encourus

Avec les cyber-menaces et les fléaux qui tourmentent les données confidentielles, la gestion des systèmes d’information se doit d’être contrôlée systématiquement. La sécurité informatique a pour mission de conserver, rétablir, et garantir la sécurité des systèmes informatiques.

Les types de menaces proviennent de diverses ressources et les objectifs de la SI sont d’éviter quelconque forme de divulgation, de protection de l’authenticité, de l’utilisation ou de reproduction non-autorisée des données. Des individus malintentionnés sont capables de pirater et de s’infiltrer dans les systèmes réseaux juste pour s’approprier les données informatiques afin de provoquer les pertes de leurs concurrents.

Les champs d’actions de la sécurité informatique

Pour remédier aux failles et pour contrer les attaques, la sécurité informatique se base sur un certain nombre de services qui permettent de mettre en place une réponse appropriée à chaque menace

Les principales natures d’infractions répertoriées sur la SI concernent la confidentialité, l’authentification (entité, origine des données), l’intégrité, les machines, les données (avec possibilité de récupération), les flux des informations.

La sécurité informatique regroupe l’ensemble des moyens techniques, organisationnels, juridiques et humains nécessaires et mis en place pour conserver, rétablir, et garantir la sécurité des systèmes informatiques.

Les champs d’applications de la sécurité informatique

A chaque menace d’attaque active ou passive correspond une stratégie défensive, chacun faisant appel à des techniques différentes pour atteindre les mêmes objectifs. Ces champs sont :

  • la sécurité physique
  • la sécurité personnelle
  • la sécurité procédurale (audit de sécurité, procédures informatiques…)
  • la sécurité des émissions physiques (écrans, câbles d’alimentation, courbes de consommation de courant…)
  • la sécurité des systèmes d’exploitation
  • la sécurité des communications

La sécurité informatique pour une entreprise est le principal point d’ancrage de la stabilité et de la vie des activités de celle-ci