La sauvegarde informatique, facteur de pérennisation et de développement

Un outil de gestion de données pour les PME

La sauvegarde des données est considérée comme une valeur inestimable pour une entreprise Elle représente un investissement technique, humain, matériel, financier… leur perte est significative et pourrait provoquer le déclin de l’entreprise. L’opération consiste à dupliquer et à mettre en sécurité les données contenues dans le système informatique.

L’archivage des données s’effectue dans un disque dur ou système d’exploitation et programmes pour stocker les documents personnels et contenus média généralement utilisées pour les sauvegardes essentielles. La sécurisation des données est impérative pour les entreprises.

Les risques de pertes de données

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine des pertes de données comme les défaillances de matériels, les erreurs logicielles, les actions humaines, ou cataclysmes naturels. Le plus souvent, les données perdues sont irrécupérables. Néanmoins, un système de sauvegarde optimisé limitera grandement cette situation en conservant les informations.

Les méthodes de sauvegarde informatique sur le long terme

Les divers supports de stockage

Les méthodes de sauvegarde peuvent s’effectuer sur plusieurs supports de stockage tels que les disques durs, supports amovibles…variant en fonction de la réception de leurs unités d’extension et de la capacité des réseaux. En effet, les choix diffèrent en fonction des besoins en termes de volume de stockage.

Le NAS « Network Attached Storage »

Les PME utilisent un système de sauvegarde de données ou NAS « Network Attached Storage », en réseau pour sécuriser, sauvegarder, et effectuer le partage des documents. Toutefois, elle permet de les mettre à l’abri d’un plantage. La protection et la sauvegarde de celles-ci est capitale car les données représentent un coût d’investissement, par conséquent, il est indispensable d’éviter de les perdre.

Le meilleur matériel à employer pour faire une sauvegarde est donc le NAS qui centralise l’ensemble des fichiers et fonctionne en réseau. Seulement, en cas de dysfonctionnement de ce dernier, il est plus certain de diversifier les supports de sauvegarde pour plus de sécurité.

En conclusion, les sauvegardes sont un moyen de protéger les investissements en données. L’optimisation du système de sauvegarde est recommandée minimiser la perte de données et en les protégeant. La sécurisation des données est obligatoire pour maintenir l’opérationnalisation de son infrastructure.