Un résultat net 2015 très prometteur

Au vu de son résultat net 2015, Atos voit tous les indicateurs au vert. Dans sa dernière publication du mercredi 17 février 2016, cette SSII française a effectivement affiché un résultat net part du groupe évalué à 406 millions d’euros, soit une progression de 53 % par rapport à l’année précédente. Son chiffre d’affaire est porté à 10,686 milliards d’euros, soit une hausse de 18 % à périmètre et taux de change courants. A noter également que la marge opérationnelle du groupe équivaut à 8,3 % de ce chiffre d’affaire. Les prises de commandes d’Atos sont aussi au beau fixe, car augmentées à hauteur de 23 % pour s’établir à 11,214 milliards d’euros. Enfin, à l’entame de l’année 2016, le flux de trésorerie du groupe dépasse les 420 millions d’euros espérés et grimpe à 450 millions d’euros.

Infogérance, Big Data et Cybersécurité : le trio gagnant

Le groupe Atos met ce grand progrès réalisé sur l’année 2015 sur le compte de trois éléments, à savoir l’infogérance, la cybersécurité et le Big Data. Cette première a d’ailleurs engrangé un peu plus de 5,6 milliards d’euros, grâce au passage au Cloud hybrid. Ce chiffre dépasse ainsi celui du conseil et de l’intégration de systèmes qui vaut 3,255 milliards d’euros. De son côté, l’activité cybersécurité et Big Data a généré 597 millions d’euros, soit une croissance organique de 6,2 %.

Les perspectives 2016 de Atos

Atos continuera sans aucun doute de s’appuyer sur l’infogérance, le Big Data et la cybersécurité pour atteindre ses perspectives 2016. Celles-ci sont marquées par trois points. Le premier est un flux de trésorerie disponible estimé par cette SSII française à 550 millions d’euros. Le second est une marge opérationnelle augmentée de 8 % à taux de change constants par rapport à l’année précédente. Enfin, le troisième point est un résultat net qu’Atos aspire à augmenter d’au moins 30 %, sur l’exercice en cours.