Une nouvelle application pour réaliser des vidéos

Encore une nouvelle de Facebook ! On pourrait croire que ça n’en finit plus. Alors que Twitter s’est offert Periscope pour la diffusion des vidéos en streaming, la firme américaine annonce l’arrivée d’une nouvelle application sur mobile baptisée Riff.

Facebook explique que Riff a été conçue par le Creative Lab. En effet, les employés assignés à ce projet souhaitaient proposer un outil plus dynamique pour créer des vidéos collaboratives avec ses amis pour avoir un résultat plus « cool », disent-ils. Cette initiative résulte du succès du « Ice Bucket Challenge » qui avait engendré une augmentation de 50 % sur le nombre de vidéos visualisées sur le réseau social.

Une application permettant de créer des vidéos collaboratives

Elle consiste à capturer des vidéos pouvant être partagées en ligne. Lorsqu’elles sont publiées, vos contacts pourront par la suite les retrouver sur leur time line Facebook et pourront y ajouter leurs propres captures. Au fur et à mesure des publications et des partages, la vidéo initiale s’enrichira pour arriver à un véritable clip collaboratif. Et avec Riff, l’initiateur de la vidéo peut le classer dans un thème parmi la liste proposée sur l’application. De quoi créer un dossier de vidéos thématisées partageable sur le réseau social. Même si tout le monde peut visionner la vidéo, seuls les amis du premier contributeur auront la possibilité d’ajouter de nouvelles séquences. Il est à noter qu’un clip ne dépasse pas 20 secondes.

Cette application est disponible sur mobile pour les systèmes Android et iOS. Le géant américain poursuit ainsi sa stratégie de multiplication des applications pour satisfaire les utilisateurs. Notons que Messenger s’est séparé de l’application principale et Instagram reste encore indépendante. Mais cette stratégie ne marche pas à tous les coups : Hyperlapse lancé par Instagram l’année dernière a fait chou blanc par rapport au succès escompté.

Toutefois, le réel potentiel de cette application reste encore à vérifier. Pour l’instant, elle subit de nombreux bugs et ne présente pas une réelle valeur ajoutée comparée à ses concurrents, mis à part son aspect collaboratif.