Maintenance informatique : le profil du bon technicien.

Les qualifications et les aptitudes.

En effet, le professionnel chargé de la maintenance informatique doit avoir des qualifications se rapportant à son domaine d’expertise. Un bac pro SEN (systèmes électroniques numériques) convient comme début de qualification. Une personne ayant le techno STI2D peut poursuivre pour l’obtention d’un BTS électronique, électrotechnique ou maintenance industrielle et d’un DUT en informatique ou en réseaux et télécommunications. En moyenne, il faut au moins un bac+2 pour assurer cette tache.  À ce stade, le technicien est apte à assurer l’entretien et la réparation des matériels informatiques. On peut également lui confier l’installation des nouveaux équipements et la formation des utilisateurs. Après plusieurs années d’expérience, il pourra devenir responsable du parc informatique dans un PME ou responsable de SAV dans un magasin de matériel informatique. Enfin, comme il peut être appelé pour former, le technicien doit avoir des qualités d’ordre relationnel et pédagogique.

Les prestations et leurs coûts.

On peut faire appel à un technicien de maintenance informatique pour une panne ou simplement pour une maintenance préventive. Pour une panne, il doit d’abord procéder par la détection de la panne en question puis par l’établissement d’un diagnostic. Matériels mal adaptés, dysfonctionnement, défiances des appareils….il doit pouvoir établir le diagnostic dans un bref délai car souvent il est appelé à intervenir dans un cas d’urgence. Il doit suivre de près l’évolution du secteur informatique et d’internet et intégrer les modes de fonctionnement de l’entreprise pour comprendre quels sont ses besoins avant l’achat ou le renouvellement du matériel. Dans le cas d’une mesure de prévention, le technicien  va installer des logiciels et de nouveaux matériels et assurer leurs mises à jour. Enfin, il prodiguera ses conseils  pour éviter d’éventuelles pannes qui  peuvent avoir de lourdes conséquences pour l’entreprise.

En général, les interventions de ces techniciens sont tarifées à l’heure. Il faut en moyenne moins de 70 euros HT pour la première heure d’intervention. Ce tarif varie suivant l’entreprise de dépannage informatique et le frais de déplacement  qui sera à la charge du client.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *