Archive for Non classé

Sécurité informatique : gare aux écoutes téléphoniques.

Le piratage informatique depuis une écoute téléphonique.

Skype figure parmi les outils de communication les plus utilisés dans le cadre de conversations privées ou professionnelles surtout pour les adeptes du multitâche. Ainsi, il est très courant de rédiger un e-mail tout en saisissant un mot de passe ou de se connecter à un compte en étant en cours de conversation sur Skype. Pourtant, ces conversations représentent un risque pour la confidentialité des données et pour la sécurité informatique de l’entreprise. Ces conversations peuvent dépasser le cadre de simples bavardages dans la mesure où un mot de passe pourrait être extirpé depuis une conversation sur skype ou Hangout.

Le risque lié à l’écoute téléphonique.

Des universitaires américains et italiens ont lancé un avertissement pour ceux qui utilisent les logiciels de voix sur IP comme Google Hangout, Skype ou bien Yahoo messenger. En effet, ils ont découvert que ces logiciels permettaient de recueillir et d’enregistrer les émissions sonores des frappes de clavier.  Le risque au niveau de la sécurité informatique réside dans le fait que les mots de passe ou autres informations sensibles peuvent être transmis à d’autres personnes impliquées dans l’appel sans qu’on soit conscient. Un utilisateur malveillant peut donc récupérer les frappes du clavier. Dorénavant, il n’est plus nécessaire à un hacker d’infecter la machine visée pour pouvoir recouper les informations et interpréter les lettres que la victime tape sur son clavier pendant qu’il est en ligne sur Skype. Ce risque n’est pas négligeable car le taux de précision de cette retranscription  est de 91,7 % si l’on  connaît la marque et le mode de saisie, qu’il s’agisse d’un clavier AZERTY ou bien d’un clavier QWERTY. Dans le cas contraire, cette possibilité retombe à 42%.

Protection contre le vol de mots de passe.

Effectivement, Skype peut récupérer les enregistrements pour transmettre les informations recueillies à des tiers tels que des agences gouvernementales si un utilisateur est soupçonné d’activités illégales. Heureusement les conversations sur Skype elles-mêmes sont chiffrées, ce qui rend difficile toute retranscription par une tierce personne ne faisant pas partie intégrante de l’appel en cours. Néanmoins,  la prudence est de mise dans le cas d’un appel passé vers un téléphone fixe ou mobile puisque dans ce cas skype ne sera plus en mesure de le chiffrer. L’utilisation d’outils qui intègrent un gestionnaire de mots de passe ainsi qu’un clavier virtuel disponible au sein d’un navigateur sécurisé permet d’éviter tout vol de mots de passe ou d’information sensible. Puisqu’ils ne génèrent aucun bruit,  ces claviers virtuels et tactiles des tablettes et des Smartphones renforcent la sécurité informatique de l’entreprise.

Société de service informatique : des géants unis pour s’opposer à PCI Express

Concurrence sur la performance

La société de service informatique OpenCAPI n’y est pas allée par quatre chemins pour se mesurer à sa concurrente. L’entreprise crée en effet une alliance avec les neufs géants de l’informatique, dont les plus grandes renommées, IBM, HPE, Dell-EMC ou encore Google, dans le cadre d’un projet spécifique : la concurrence de PCI Express. Pour ce faire, le consortium prévoit de travailler sur un modèle qui peut être 10 fois plus performant que celle-ci. À savoir que d’autres compétitions se déroulent parallèlement dans le même cadre au niveau des serveurs.

Une bataille technologique et plus encore

La bataille ne se déroule pas uniquement au niveau du graphique. La concurrence part avant tout sur le plan technologique, dans la mesure où il sera possible de transférer des données plus rapidement. Mais ce n’est pas tout, car l’alliance se bat pour pouvoir imposer son standard. En se réunissant, le consortium OpenCAPI veut, avec un seul outil, réussir à atteindre deux objectifs en même temps. C’est ce qui favorise le lancement de l’« Open Coherent Accelerator Processor Interface ».

En tant que société de service informatique, OpenCAPI prévoit la sortie des premières machines équipées de ce nouveau dispositif courant second trimestre 2017. Les spécifications doivent alors être accessibles pour tous d’ici la fin 2016. D’autre part, il est prévu que la vitesse de transfert atteigne les 150 Gigabits par seconde. Bien que cela ne soit encore resté que sur un plan purement théorique, les chiffres annoncés devancent déjà de dix points ceux proposé par PCI Express 3.0. Raison pour laquelle Intel a été, encore une fois, mis à l’écart. Par ailleurs, le directeur d’IBM Power, Dog Balog, souligne que l’appui d’une seule entreprise ne suffit plus aux datacenters pour encourager leur esprit de créativité.

Entreprises informatiques à Paris : les partenaires des TPE et des PME

Le choix d’une entreprise informatique à Paris

En faisant appel à un prestataire dans la maintenance et l’infogérance de leurs infrastructures IT, les firmes modernes bénéficient d’un gain de temps et de solutions sur-mesure en cas de problème. Mais trouver une entreprise informatique à Paris n’est pas souvent aussi facile qu’on le croit. Et pourtant, les besoins des PME et TPE dans ce secteur ce ne cessent de s’accroître.

Structure informatique : la réalité des sociétés françaises

La technologie est devenue un domaine inéluctable pour les entreprises actuellement. On peut facilement le constater quand on sait que plus de 85 % des petites et moyennes entreprises ont recours à internet. C’est surtout afin d’établir rapidement leurs contacts, trouver les informations essentielles et former leur personnel, qu’elles choisissent cet outil. Mais cette démarche les pousse à se munir d’un pare-feu ainsi qu’à établir un système de protection sur les web mail et les messageries électroniques. Certaines disposent également d’un réseau et d’une base de données internes ainsi que d’un intranet qui les aide à mener à bien leurs activités. Mais là encore, pour assurer la sécurité et la gestion de toutes ces structures, elles vont avoir besoin de l’assistance d’une entreprise informatique à Paris par exemple.

Les solutions informatiques chez un prestataire

Face aux problèmes liés à leurs équipements informatiques, les TPE et PME françaises sont amenées à trouver des prestations efficaces et totalement adaptées à leurs besoins. C’est pour cette raison que la majorité d’entre elles préfèrent contacter les grandes entreprises informatiques à Paris. Parmi ces dernières, vous avez Adealis, une société experte et assurément expérimentée dans le domaine. Elle dispose d’ailleurs d’une plateforme en ligne qui vous permettra d’accéder rapidement à ses nombreux services. En choisissant la catégorie infogérance, vous pourrez moderniser le monitoring et bénéficier des outils de télémaintenance. Adéalis peur également garantir l’hébergement de votre serveur qu’il s’agit d’une structure physique ou d’une assistance virtuelle. L’objectif de l’entreprise est d’aider les firmes modernes à amoindrir les coûts liés à la maintenance et à augmenter le niveau de sécurité de leur système. Les rubriques ingénierie et sauvegarde informatique sont aussi à découvrir pour les autres prestations.

Sociétés informatiques à Paris : des prestations toujours plus innovantes

Contacter une société informatique à Paris

 Pourquoi faire appel à une société informatique ?

Premièrement, face à une cybercriminalité croissante, les sociétés ont du mal à s’assurer de la sécurité de leurs infrastructures. D’ailleurs, les chiffres le montrent clairement : plus de 85 % des firmes française s’exposent actuellement à des risques d’attaques. Et la situation ne cesse de s’aggraver puisqu’en plus des techniques de piratages habituels, les détournements d’actif et l’espionnage industriel prennent également de l’ampleur. La technologie bien qu’utile, semble bien avoir des revers. Deuxièmement, puisque les activités des sociétés sont amenées à s’accroître, bientôt, elles n’auront plus assez d’espace dans le serveur et n’auront pas aussi le temps de gérer les bases de données. Enfin, en raison d’une clientèle toujours exigeante, il leur faudra mettre en place un service dédié pour intervenir efficacement. Avec, ces trois raisons, qui ne sont justes que des exemples, on peut affirmer que l’assistance d’une société informatique à Paris est vraiment utile.

Quelle société informatique choisir ?

Comme dans tous les secteurs, il existe également des leaders dans celui de la maintenance informatique. Ces experts se caractérisent par leurs expériences et leur savoir-faire remarquables. Et pour être encore plus accessibles à leurs clients, ils ont créé leur propre plateforme en ligne. L’infogérance est l’un des métiers essentiels de ces plateformes.  . Il s’agit des prestations liées à la télémaintenance, la gestion technique du personnel, le Monitoring ou encore le Ticketing. Vos données seront bien gardées grâce au dispositif Cloud puisque les serveurs seront hébergés efficacement. Les plans de continuation et de reprise des activités assureront la continuité de la sauvegarde en cas de problèmes. Enfin, la sécurité informatique est une autre rubrique à découvrir et vous servira à mieux protéger vos structures.

Trouver une entreprise informatique à Paris

Entreprise informatique à Paris : les activités en vogue

Les entreprises informatiques : qui sont-elles ?

Ils sont répartis sur tout le territoire français, mais les plus grands ont décidé de s’implanter dans les grandes villes telles que Paris, Lyon ou encore Bordeaux. Oui, il s’agit bien de ces nombreux Starts-up qui se spécialisent dans le domaine de l’informatique. Expérimentées ou sociétés fraîchement établies, ces entreprises informatiques se donnent comme mission d’assister les autres secteurs dans l’externalisation ou la maintenance de leurs infrastructures modernes. Si vous désirez créer une application ou une plateforme de vente en ligne, les techniciens seront à votre entière disposition. Certaines enseignes préfèrent également que leur service client soit assuré par des professionnels. C’est pour cette raison qu’elles préfèrent se fier au savoir-faire d’un prestataire informatique. Si vous recherchez un partenariat pour vous aider à sécuriser ou à héberger votre serveur, d’autres Start-ups se sont aussi investies dans le domaine. Ils interviendront, bien sûr, en fonction de vos besoins.

Les solutions informatiques disponibles

La maintenance peut être vue comme une appellation vague de ce que font réellement les entreprises informatiques œuvrant dans cette branche.. La sauvegarde informatique est l’une des catégories les plus demandées sur les plateformes de ces sociétés. Elle consiste à s’assurer de l’hébergement du serveur du client. Ce dernier pourra opter pour une sauvegarde locale. Pour les entreprises qui ont choisi la sauvegarde externe, les systèmes Cloud conseillés leur permettront de disposer d’une machine virtuelle souple, sécurisée et assurément économique. La sécurité informatique est aussi importante afin de vous protéger des programmes malveillants, des piratages informatiques ou encore des techniques d’espionnage industriel qui font rage dans le contexte concurrentiel actuel.

Sécurité informatique : une faille chez la Banque Nationale du Canada

Réaction immédiate de la Banque Nationale

Un an et demi après le discours de son président Louis Vachon sur l’importance de la sécurité informatique, la Banque Nationale canadienne est victime d’une violation de confidentialité informatique. Comptant plus de 2,3 millions de clients, les dirigeants de la banque entreprennent rapidement des mesures en incitant environ 9000 clients à être particulièrement vigilants. Selon leurs dires, la source du problème a été détectée et aucune information délicate n’a été soutirée. 6000 clients ont déjà été contactés par voie électronique et d’ici jeudi, les 9000 clients seront avisés par une lettre.

Mise en place d’un programme de cybersécurité à New York

L’État de New York, conscient de la délicatesse des informations personnelles dans un monde numérique, propose une réglementation particulière. Mardi dernier, le gouverneur Mario Cuomo affirme l’importance capitale de la sécurité informatique et de la solidité de l’industrie financière. C’est ainsi qu’il propose aux institutions financières new-yorkaises le programme de cybersécurité, destiné à les protéger contre les attaques cybercriminelles. Le gouverneur new-yorkais annonce 45 jours de période de consultation pour cette réglementation particulière. Le projet serait soutenu par le Département des services financiers de l’État américain.

Compte tenu du danger que représente la cybercriminalité, les institutions financières dans le monde deviennent de plus en plus proactives en matière de sécurité informatique. D’ailleurs, un article de la Revue de la Banque du Canada datant d’il y a deux ans affirme que les institutions canadiennes collaborent entre elles et avec Ottawa pour instaurer un système de cybersécurité performant

Maintenance informatique

Des postes de travail virtuels

Un grand changement s’opère dans l’univers maintenance informatique. De plus en plus d’entreprises se tournent effectivement  vers la virtualisation des postes de travail. Ce virage majeur se révèle très avantageux. Il permet entre autres une meilleure gestion de l’administration de l’infrastructure client, avec en bonus un allègement des coûts d’usage et de maintenance.

Des piliers de développement

Un panel représentatif des utilisateurs, ou plus précisément des employés doit être associé à la négociation du virage virtualisation des postes de travail. Ces piliers de développement de l’entreprise sont en effet les mieux placés pour procéder au test de leur nouvel outil de production. Cette approche permettra également à l’entreprise de se faire une idée précise sur d’éventuels outils périphériques (imprimantes, lecteurs de cartes, douchettes, périphériques métiers) à ajouter aux postes de travail.

Sécuriser le parc informatique

La virtualisation des postes de travail implique aussi une politique de sécurisation avancée. Relevant de la compétence des professionnels de la maintenance informatique, celle-ci met à l’abri de bien des désagréments. L’entreprise évitera surtout d’ajouter Anyoneau credo Anytime, Anywhere. Quant à l’accès à un poste de travail, un panel de solutions d’authentification est envisagé (biométrie, cartes à puce, matériels ou logiciels, etc.). A croire que l’ère des duos Identifiant /Mot de passe est complètement révolu. Ceux-ci sont vraisemblablement trop faciles à pirater. Lors de l’authentification, les utilisateurs seront invités à recourir au Single Sign‑On (SSO ou authentification unique). Ils pourront ainsi accéder à l’ensemble des postes de travail qui leur sont requis durant toute la session.

Drye : mis à jour pour s’attaquer à Windows 10 et Microsoft Edge

La nouvelle version « Drye » compatible avec Windows 10 et Microsoft Edge

Le malware bancaire Drye n’est autre que la nouvelle version de Dyreza ou encore Dyzap. Ce programme malveillant a récemment été mis à jour pour être capable de s’attaquer aux ordinateurs qui adoptent le système d’exploitation de Windows 10. Il s’attaque également au navigateur Microsoft Edge.

Comment reconnaître la présence de Drye ?

Il est facile de reconnaître si un ordinateur est infecté par ce malware bancaire Drye. En effet, il suffit de vérifier la présence des fichiers de type « %APPDATA%\local\[caractères alphanumériques aléatoires].exe » ainsi que « %APPDATA%\local\[caractères alphanumériques aléatoires].exe » dans celui-ci. De même, un ordinateur est victime de Drye lorsque le pare-feu s’amuse à autoriser et à accorder davantage de privilège à des programmes de type svchost.exe et explorer.exe.

Violation des autres navigateurs et des autres systèmes d’exploitation

Même si la mise à jour de cette toute nouvelle version de Drye a été conçue avoir Microsoft Edge comme cible, les autres navigateurs tels que Firefox, Google Chrome et Internet Explorer ne sont pas à l’abri de ses attaques de Drye. Il en est de même pour les autres systèmes de Windows. Ce virus découvert la première fois en 2014 à déjà fait plusieurs victimes. En effet, une liste a été même dévoilée par Microsoft. Environ 150 domaines liés à des sites de banques ainsi que qu’à la crypto-monnaie bitcoin ont déjà fait sujet d’espionnage de ce programme malveillant.

Il faut dire que malgré le fait que Microsoft s’acharne à effectuer des travaux de recherches pour se protéger contre les virus, la firme a encore du chemin à faire.

Cassiopessa.com redirect: un programme malveillant

Connaître les ruses de cassiopesa.com redirect

S’installant automatiquement comme un moteur de recherche sans avoir bénéficier de votre accord, il faut se méfier de cassiospesa.com. Un programme indésirable qui engendre qui nuit au bon déroulement de la navigation sur internet. En effet, cassiospesa.com redirect est tout à fait capable de rendre moins performant le navigateur web, de rediriger les internautes vers des sites web indésirables et même de suivre toutes les activités effectuées en ligne.

Comment s’installe Cassiospesa.com redirect ?

La manière dont cassiospesa.com s’empare des ordinateurs est non seulement injuste, elle est surtout trompeuse. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est classé parmi les programmes potentiellement indésirables. En effet, il s’infiltre dans un système en se propageant dans un pack via différents logiciels proposés gratuitement. De cette façon, son installation se fait sans que les utilisateurs n’en tiennent réellement compte.

Comment cassiospesa.com redirect attaque les ordinateurs ?

Une fois installé dans votre système, cassiospesa.com est capable de vous empêcher d’assurer la réinitialisation de vos paramètres de connexion. Il lui est alors facile de modifier les résultats de vos recherches en vous redirigeant vers des sites web déjà définis à l’avance. Dans la majorité des cas, les liens des sites qui y sont proposés sont à la fois suspects et dangereux. En effet, il s’agit le plus souvent des liens contenant une multitude d’annonces, des mises à jour automatiques de logiciels frauduleux, etc.

Des cookies traceurs accompagnent également ce programme malveillant. Ces derniers ont pour mission d’assurer la collecte et le stockage de différentes informations précieuses telles que les adresses IP, les adresses e-mail, les historiques de navigation, etc. Par voie de conséquence, vous ferez systématiquement parmi la liste des utilisateurs victimes d’autres programmes malveillants.

Avast 2016 : la dernière version antivirus d’Avast

Pourquoi opter pour l’antivirus gratuit Avast 2016?

An antivirus ou une suite de sécurité gratuite qui permet d’échapper en toute facilité aux désagréments du cyber-attaque. En effet, c’est une solution préventive parfaitement adaptée pour pouvoir empêcher la diffusion des virus de manière globale sur un système d’exploitation. C’est également un moyen sûr permettant de se protéger contre les attaques des malwares. Par conséquent, c’est une alternative qui permet de ne pas avoir recours à l’achat d’un logiciel antivirus. La nouvelle version Avast 2016 est bien adaptée pour une utilisation domestique. Il s’agit d’un antivirus qui promet une protection en temps réel contre les spyware et les rootkit. Les mises à jour se font aussi automatiquement pour plus de performance. En outre, l’ergonomie de l’interface utilisateur est au rendez-vous. Elle est compatible avec les ordinateurs adoptant le système d’exploitation Windows. Bien que cet antivirus d’Avast soit gratuite, son efficacité reste remarquable. Un antivirus de nouvelle génération très complet. Les fonctionnalités qu’embarque ce logiciel sont tout à fait innovantes.

Evaluer Avast 2016 par les mérites de la firme

 

Nombreuses sont les mérites de la marque d’antivirus Avast dans son domaine. En effet, l’Av-test est un institut indépendant qui figure parmi les grands leaders en recherche antivirus et sécurité informatique dans le monde entier. Les logiciels d’antivirus qu’elle développe sont également certifiés pour être compatible sur tous les ordinateurs évoluant sous Windows. Le magazine indépendant VB 100 ou le virus Bulletin, spécialisé dans le secteur de la prévention, détection et suppression des spams et des malwares dispose d’une grande notoriété auprès des programmeurs. Pour finir, Av-comparatives dispose son propre laboratoire pour assurer la réalisation des tests antivirus.

« Older Entries