Archive for 12 janvier 2017

Une société informatique pour les projets de planification.

La planification minutieuse permet de réussir à long terme

Certaines sociétés informatiques soumettent à leurs clients une suggestion de planification solide en ce qui concerne les dépenses informatiques de l’entreprise. Grâce à l’appréciation des coûts technologiques, cette démarche consiste à étudier les options, à peser les priorités et enfin à répondre  aux exigences fondamentales pour aider nos clients à déterminer leurs besoins immédiats et à établir des plans.

Technologie pour optimiser les gains et fournir de la valeur à l’entreprise

La société informatique apprend et applique des solutions adaptées aux besoins de l’entreprise ce qui se traduit par des opérations commerciales fluides et sans effort. En renforçant la qualité et les liens avec  les clients, la société promeut l’action, le dialogue ouvert et les solutions à long terme. Avec la planification, la société informatique apporte un système innovant qui optimise l’entreprise de manière proactive. Elle prédit les points d’échecs avant qu’ils ne deviennent un problème et répare ces problèmes potentiels. Cette méthodologie pratique permet à  l’entreprise d’analyser la planification des projets et les objectifs budgétaires tout en évitant les défaillances critiques.

Les logiciels de planification

De nombreuses sociétés informatiques proposent des outils de planification et d’ordonnancement de planification. Il s’agit de logiciels fait sur mesure pour chaque société, conçus pour répondre aux enjeux spécifiques de l’entreprise quelque soit le domaine d’activité. L’autre avantage d’utilisation de ces logiciels est de pouvoir s’intégrer aux outils de gestion de planning déjà utilisé par l’entreprise. Ces outils sont utilisés par 16 000 grands groupes à travers soixante pays dans le monde.

SID, la journée mondiale de la sécurité informatique

Les jeunes et l’usage du numérique

Dans la société actuelle, les enfants sont initiés de plus en plus tôt à internet. Les nouvelles technologies sont parfaitement maitrisées et intégrées dans leur quotidien. En proposant l’instantanéité et l’anonymat, internet représente un formidable moyen de communication, d’expression et de socialisation. On commence également par se tourner de plus en plus vers l’éducation numérique. En effet, cette méthode d’apprentissage est plus adaptée aux besoins des élèves et favorise leur autonomie. D’après les études, 67% des élèves interrogés trouvent les cours plus intéressant et  57% d’entre eux se sentent plus concentrés. Pourtant, internet n’est pas exempt de risques d’où la nécessité de la sécurité informatique. Plus que jamais, il devenu indispensable d’aider les jeunes internautes à se repérer dans leurs activités en ligne, et de faire en sorte que leurs parents comprennent et participent à cette partie importante de leur vie qu’est Internet.

En quoi consiste la célébration?

La célébration de SID (Safer Internet Day) ou la journée mondiale de la sécurité informatique est célébrée chaque février de l’année. Elle a pour but de promouvoir une utilisation plus sûre et plus responsable d’Internet chez les jeunes. Elle mobilise également des centaines de partenaires, et est à l’origine des manifestations et actions éducatives sur tout le territoire et  bénéficie d’une forte couverture médiatique. Pour participer à la célébration, chaque internaute est appelé à organiser leurs propres évènements : conférences de presse, tables rondes rencontres, animations de réseaux, actions dans les entreprises, etc. pour la prochaine édition, l’évènement sera célébré sous le thème de « soyez le changement : Unité pour un meilleur internet ».

Les types de maintenance informatique pour une PME.

En quoi consiste une maintenance informatique ?

L’entretien régulier des matériels informatique représente un investissement informatique rentable pour les entreprises surtout les PME. L’opération consiste en une série d’interventions qui vise à prévenir les risques, à corriger les dysfonctionnements et à mettre à jour les systèmes suivant les avancées technologiques et logiciels.

La maintenance préventive

Pour ce type de maintenance informatique, le but est d’éviter l’apparition de problèmes ou de virus sur le matériel informatique. L’intervention peut également inclure un nettoyage des ordinateurs et une mise à jour de logiciels. Elle peut être réalisée d’une manière plus ou moins exhaustive pour les PME. Des supports externes tels que les CD Rom, disque dur externe et DVD sont alors utilisés pour sauvegarder les données des entreprises. La maintenance préventive vise également à optimiser l’efficacité des outils, du système et des principaux logiciels.

La maintenance curative

Ce type de maintenance informatique est nécessaire quand survient des pannes ou autres dysfonctionnements touchant le matériel informatique. Un professionnel compétent  doit d’abord procéder par une analyse des pannes. La résolution de problème plus grave peut aboutir à une intervention plus globale sur le système.

La maintenance évolutive

Tout comme l’entretien à caractère préventif, l’intervention consiste ici à anticiper les besoins des PME en matière de nouvelles technologies et les avancées en matière de logiciels. Ici, l’opération de maintenance informatique peut aboutir à une remise à niveau complète du système informatique. Par contre une intervention partielle peut être une réinstallation du système d’exploitation, des pilotes ou logiciels, une sécurisation de l’équipement ou un rétablissement des connexions réseau et Internet.

Maintenance informatique : le profil du bon technicien.

Les qualifications et les aptitudes.

En effet, le professionnel chargé de la maintenance informatique doit avoir des qualifications se rapportant à son domaine d’expertise. Un bac pro SEN (systèmes électroniques numériques) convient comme début de qualification. Une personne ayant le techno STI2D peut poursuivre pour l’obtention d’un BTS électronique, électrotechnique ou maintenance industrielle et d’un DUT en informatique ou en réseaux et télécommunications. En moyenne, il faut au moins un bac+2 pour assurer cette tache.  À ce stade, le technicien est apte à assurer l’entretien et la réparation des matériels informatiques. On peut également lui confier l’installation des nouveaux équipements et la formation des utilisateurs. Après plusieurs années d’expérience, il pourra devenir responsable du parc informatique dans un PME ou responsable de SAV dans un magasin de matériel informatique. Enfin, comme il peut être appelé pour former, le technicien doit avoir des qualités d’ordre relationnel et pédagogique.

Les prestations et leurs coûts.

On peut faire appel à un technicien de maintenance informatique pour une panne ou simplement pour une maintenance préventive. Pour une panne, il doit d’abord procéder par la détection de la panne en question puis par l’établissement d’un diagnostic. Matériels mal adaptés, dysfonctionnement, défiances des appareils….il doit pouvoir établir le diagnostic dans un bref délai car souvent il est appelé à intervenir dans un cas d’urgence. Il doit suivre de près l’évolution du secteur informatique et d’internet et intégrer les modes de fonctionnement de l’entreprise pour comprendre quels sont ses besoins avant l’achat ou le renouvellement du matériel. Dans le cas d’une mesure de prévention, le technicien  va installer des logiciels et de nouveaux matériels et assurer leurs mises à jour. Enfin, il prodiguera ses conseils  pour éviter d’éventuelles pannes qui  peuvent avoir de lourdes conséquences pour l’entreprise.

En général, les interventions de ces techniciens sont tarifées à l’heure. Il faut en moyenne moins de 70 euros HT pour la première heure d’intervention. Ce tarif varie suivant l’entreprise de dépannage informatique et le frais de déplacement  qui sera à la charge du client.