Archive for 30 novembre 2015

Drye : mis à jour pour s’attaquer à Windows 10 et Microsoft Edge

La nouvelle version « Drye » compatible avec Windows 10 et Microsoft Edge

Le malware bancaire Drye n’est autre que la nouvelle version de Dyreza ou encore Dyzap. Ce programme malveillant a récemment été mis à jour pour être capable de s’attaquer aux ordinateurs qui adoptent le système d’exploitation de Windows 10. Il s’attaque également au navigateur Microsoft Edge.

Comment reconnaître la présence de Drye ?

Il est facile de reconnaître si un ordinateur est infecté par ce malware bancaire Drye. En effet, il suffit de vérifier la présence des fichiers de type « %APPDATA%\local\[caractères alphanumériques aléatoires].exe » ainsi que « %APPDATA%\local\[caractères alphanumériques aléatoires].exe » dans celui-ci. De même, un ordinateur est victime de Drye lorsque le pare-feu s’amuse à autoriser et à accorder davantage de privilège à des programmes de type svchost.exe et explorer.exe.

Violation des autres navigateurs et des autres systèmes d’exploitation

Même si la mise à jour de cette toute nouvelle version de Drye a été conçue avoir Microsoft Edge comme cible, les autres navigateurs tels que Firefox, Google Chrome et Internet Explorer ne sont pas à l’abri de ses attaques de Drye. Il en est de même pour les autres systèmes de Windows. Ce virus découvert la première fois en 2014 à déjà fait plusieurs victimes. En effet, une liste a été même dévoilée par Microsoft. Environ 150 domaines liés à des sites de banques ainsi que qu’à la crypto-monnaie bitcoin ont déjà fait sujet d’espionnage de ce programme malveillant.

Il faut dire que malgré le fait que Microsoft s’acharne à effectuer des travaux de recherches pour se protéger contre les virus, la firme a encore du chemin à faire.

Cassiopessa.com redirect: un programme malveillant

Connaître les ruses de cassiopesa.com redirect

S’installant automatiquement comme un moteur de recherche sans avoir bénéficier de votre accord, il faut se méfier de cassiospesa.com. Un programme indésirable qui engendre qui nuit au bon déroulement de la navigation sur internet. En effet, cassiospesa.com redirect est tout à fait capable de rendre moins performant le navigateur web, de rediriger les internautes vers des sites web indésirables et même de suivre toutes les activités effectuées en ligne.

Comment s’installe Cassiospesa.com redirect ?

La manière dont cassiospesa.com s’empare des ordinateurs est non seulement injuste, elle est surtout trompeuse. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est classé parmi les programmes potentiellement indésirables. En effet, il s’infiltre dans un système en se propageant dans un pack via différents logiciels proposés gratuitement. De cette façon, son installation se fait sans que les utilisateurs n’en tiennent réellement compte.

Comment cassiospesa.com redirect attaque les ordinateurs ?

Une fois installé dans votre système, cassiospesa.com est capable de vous empêcher d’assurer la réinitialisation de vos paramètres de connexion. Il lui est alors facile de modifier les résultats de vos recherches en vous redirigeant vers des sites web déjà définis à l’avance. Dans la majorité des cas, les liens des sites qui y sont proposés sont à la fois suspects et dangereux. En effet, il s’agit le plus souvent des liens contenant une multitude d’annonces, des mises à jour automatiques de logiciels frauduleux, etc.

Des cookies traceurs accompagnent également ce programme malveillant. Ces derniers ont pour mission d’assurer la collecte et le stockage de différentes informations précieuses telles que les adresses IP, les adresses e-mail, les historiques de navigation, etc. Par voie de conséquence, vous ferez systématiquement parmi la liste des utilisateurs victimes d’autres programmes malveillants.

Avast 2016 : la dernière version antivirus d’Avast

Pourquoi opter pour l’antivirus gratuit Avast 2016?

An antivirus ou une suite de sécurité gratuite qui permet d’échapper en toute facilité aux désagréments du cyber-attaque. En effet, c’est une solution préventive parfaitement adaptée pour pouvoir empêcher la diffusion des virus de manière globale sur un système d’exploitation. C’est également un moyen sûr permettant de se protéger contre les attaques des malwares. Par conséquent, c’est une alternative qui permet de ne pas avoir recours à l’achat d’un logiciel antivirus. La nouvelle version Avast 2016 est bien adaptée pour une utilisation domestique. Il s’agit d’un antivirus qui promet une protection en temps réel contre les spyware et les rootkit. Les mises à jour se font aussi automatiquement pour plus de performance. En outre, l’ergonomie de l’interface utilisateur est au rendez-vous. Elle est compatible avec les ordinateurs adoptant le système d’exploitation Windows. Bien que cet antivirus d’Avast soit gratuite, son efficacité reste remarquable. Un antivirus de nouvelle génération très complet. Les fonctionnalités qu’embarque ce logiciel sont tout à fait innovantes.

Evaluer Avast 2016 par les mérites de la firme

 

Nombreuses sont les mérites de la marque d’antivirus Avast dans son domaine. En effet, l’Av-test est un institut indépendant qui figure parmi les grands leaders en recherche antivirus et sécurité informatique dans le monde entier. Les logiciels d’antivirus qu’elle développe sont également certifiés pour être compatible sur tous les ordinateurs évoluant sous Windows. Le magazine indépendant VB 100 ou le virus Bulletin, spécialisé dans le secteur de la prévention, détection et suppression des spams et des malwares dispose d’une grande notoriété auprès des programmeurs. Pour finir, Av-comparatives dispose son propre laboratoire pour assurer la réalisation des tests antivirus.

Sauvegarde informatique : Comment utiliser iCloud et iTunes ?

Sauvegarde informatique : pourquoi faire une sauvegarde des données ?

La réalisation de sauvegarde permet à un utilisateur d’avoir une copie de ses données si par hasard il doit changer d’appareil comme l’iPhone, l’iPad ou l’iPod touch. Grâce à la sauvegarde informatique, vous pouvez récupérer les données qui se trouvaient dans votre ancien appareil en les transférant vers le nouveau. Mais avant tout, il faut faire le choix pour la méthode de sauvegarde. Il existe deux options possibles : les sauvegardes avec iCloud et les sauvegardes avec iTunes. Vous pouvez choisir votre procédé de sauvegarde en fonction de vos besoins, mais vous pouvez également utiliser les deux en même temps.

Comment faire une sauvegarde avec iCloud ?

Pour réaliser une sauvegarde informatique avec iCloud, il y a quelques étapes à suivre. Tout d’abord, il faut se connecter à un réseau Wi-Fi.et vérifié que l’option « Sauvegarde iCloud » est activée. Puis, il faut appuyer « Sauvegarder maintenant » et rester connecté jusqu’à la fin de la procédure. Après, il est important de s’assurer que la sauvegarde a été bien effectuée, normalement elle devrait s’afficher sur l’écran accompagné de la dimension du fichier et de l’heure. Une fois que la sauvegarde a été activée, iCloud peut régulièrement effectuer une sauvegarde automatique. Toutefois, il faut noter que ce processus de sauvegarde automatique ne se lancera à moins de remplir certaines conditions, notamment l’appareil doit être branché à une source d’alimentation et connecté à un réseau Wi-Fi. Son écran doit être verrouillé et disposer d’assez d’espace dans iCloud.

Comment faire une sauvegarde avec iTunes ?

Pour accomplir une sauvegarde informatique avec iTunes, des étapes doivent être suivies. Premièrement, vous devez connecter votre appareil à un PC, ouvrir iTunes et enregistrer le contenu téléchargé depuis l’App Store. Puis, il faut choisir l’option Fichier, Appareils et Transférer les achats. Il faudra attendre le transfert jusqu’à la fin. Pour les utilisateurs de Windows, il n’y aura pas de menu Fichier, donc vous devez maintenir enfoncés les touches Contrôle et B. Pour sauvegarder les données découlant des applications Santé et Activité qui se trouvent sur votre appareil, vous êtes obligé de chiffrer votre enregistrement. Pour ce faire, il faut que vous choisissiez « Chiffrer la sauvegarde » et entriez un mot de passe. Il faut noter que vous devez bien conserver votre mot de passe par ce qu’il est impossible de rétablir les sauvegardes iTunes sans ce dernier.

Il vous est également possible d’enregistrer les données découlant des applications Santé et Activité en créant une sauvegarde non chiffrée. Pour cela, il vous suffit d’appuyer sur « Sauvegarder maintenant ». Pour un utilisateur de Windows, il faut entrer dans Fichier, Périphériques et Sauvegarde. Si le menu Fichier n’apparait pas, vous devez maintenir enfoncés les touches Contrôle et B. Une fois la procédure achevée, il faut accéder dans « Préférences iTunes » puis dans « Appareils » pour vérifier la réussite de la sauvegarde. Logiquement, le nom de l’appareil, la date et l’heure de la sauvegarde devrait s’afficher.

Prestataire informatique : indispensable pour se protéger des cyber-attaques

Prestataire informatique : comment éviter les cyber-attaques ?

Les terroristes de nos jours préfèrent les cyber-attaques pour accomplir leurs actions et atteindre leurs objectifs. De ce fait, les administrations ont peur et c’est pour cela que l’ANSSI s’est permis de donner des conseils. Le 10 novembre dernier, Le Monde a publié une interview avec le dirigeant de l’ANSSI qui a alerté les citoyens sur cette autre facette du terrorisme qui est les cyber-attaques.

Comment porter plainte contre les cyber-attaques ?

L’ANSSI a donné des conseils pour ceux qui ont été victimes des attaques et leur a montré les procédures à suivre. Selon le groupe, pour porter plainte contre les cyber-attaques, il faut d’abord faire appel à un prestataire informatique, celui qui a conçu le site web, afin de vérifier que tous les programmes ont été mises à jour, surtout les pare-feux. Ensuite, il est essentiel de copier les sauvegardes des dossiers et fichiers corrompus afin de les rapporter aux enquêteurs. Pour finir, il suffit de porter plainte auprès de la préfecture de police.

Conseils pour éviter les cyber-attaques

Pour éviter les cyber-attaques, l’ANSSI a recommandé d’utiliser des mots de passe vigoureux à plusieurs caractères et composés de lettres majuscules, minuscules, des chiffres et des symboles. Il faut aussi éviter d’employer un mot de passe identique pour des programmes différents et de configurer l’enregistrement des mots de passe dans le PC. Les mises à jour doivent être faites depuis un poste informatique et non en provenance d’un appareil comme une tablette, un ordinateur externe ou un Smartphone. Il est également important de mettre à jour fréquemment tous les logiciels pour rectifier les failles. Il faut réaliser des sauvegardes de données et surveiller les e-mails, les pièces jointes, la cohérence entre l’envoyeur et le message. Pour finir, il faut éviter d’ouvrir des messages découlant de nouveaux destinataires douteux et de répondre à un e-mail concernant les renseignements confidentiels et personnels.

À noter que ce sont seulement des mesures préventives qui ne garantissent pas totalement la sécurité de votre ordinateur contre les cyber-attaques. Elles permettent également aux administrations et aux entreprises qui détiennent des fichiers confidentiels de clients d’améliorer la sécurité des données en reprogrammant leurs sites.

Une déclaration de traitement de données à la CNIL est nécessaire

Comme tout spécialiste du web et de l’informatique, il est important de savoir que faire une déclaration de traitement de données à caractère individuel à la CNIL est nécessaire pour mettre en conformité les dossiers comme les factures, les contacts, les emails et autres. Cependant, sachez que faire cette déclaration vous engage à respecter des lois, la règle informatique et Libertés. Certes, les démarches sont gratuites, mais doivent débuter par un examen précis de tous vos systèmes de traitement de données.

Néanmoins, si vous avez des difficultés avec les procédures de déclaration de vos traitements de données, vous pouvez faire appel à des sociétés qui peuvent vous guider pour que vous soyez en conformité avec la CNIL.

Une maintenance informatique pour éviter les attaques des hackers

Maintenance informatique : qu’est ce qu’on entend par « hackers »

Techniquement parlant, tous ceux qui font quelque chose d’illégal sur les réseaux peuvent être qualifiés de hacker. Pour devenir un hacker, il faut avoir des compétences particulières dans le piratage informatique. Toutefois, chaque individu peut apprendre à être un hacker. Les phreakers sont des spécialistes en piratage de système téléphonique. Ils sont capables de changer les messages, de dévier les appels, de voler les numéros de carte de crédit et les numéros de téléphone, et ils peuvent aussi espionner les communications. Puis, il y a les hackers qui sont plus habiles puisque ce sont des programmeurs expérimentés dans le piratage d’ordinateur et de réseaux. Pour finir, il existe les crackers qui sont également des experts en piratage informatique, mais qui ont des objectifs particuliers, dont l’attaque, la falsification et la destruction. Pour se prémunir contre ces attaques, le mieux est de faire fréquemment des travaux de maintenance informatique.

Qui sont les hackers ?

Il existe différents types de hackers tels que les cybersoldats, les cybercriminels ou encore cyberterorristes. Ils se démarquent des autres criminels par leur façon d’agir qui n’arrête pas d’évoluer en permanence. Les hackers ont leur lieu d’échanges qui est baptisé le Dark Web. Les membres de ce gang se multiplient au fur et à mesure que le temps passe. Si au début, un seul hacker s’occupait de la préparation et l’accomplissement d’une attaque, à l’heure actuelle, ils sont devenus nombreux à répartir les tâches. C’est pour cela qu’il est plus difficile actuellement de déceler au préalable une attaque.

Dans quels buts font-ils ces actes ?

L’argent est la principale motivation des hackers et ils sont prêts à tout pour cela. Mais en général, les hackers obtiennent de l’argent en pratiquant le vol de données personnelles, par exemple les numéros de carte de crédit, ou en demandant une rançon en contrepartie d’une donnée décryptée. Ils peuvent également utiliser ou vendre en bourse des renseignements volés auprès des systèmes informatiques de certaines entreprises. Parfois, les membres du Dark Web réalisent des attaques informatiques dans le but de défendre des causes ou afin de dénoncer les actes de certaines hautes personnalités. Certains de ces hackers travaillent en tant qu’espion pour leur nation ou pour des organismes de leur pays. Et finalement il reste ceux qui utilisent leurs compétences pour pirater des systèmes informatiques, d’un particulier ou d’une entreprise, afin de pourvoir exploiter les informations récoltées.

Maintenance informatique : comment éviter les attaques des hackers ?

On peut tout à fait éviter les infractions des hackers en faisant une maintenance informatique régulière. Il existe plusieurs manières de faire cela. Par exemple, vous pouvez mettre à jour votre CMS, forum, blog ou e-commerce et installez un script qui pourra automatiser la protection de votre PC. Vous pouvez également utiliser les règles de filtrage par Htaccess qui permet d’arrêter diverses attaques avant même qu’elles ne touchent votre site web. L’utilisation d’un mot de passe complexe comportant plusieurs caractères, chiffres et symboles, est aussi une façon de se protéger. Et il est conseillé d’utiliser des mots de passe différents pour tous vos programmes en ligne. Pour finir, la sauvegarde et la restauration d’un site web sont aussi un moyen efficace d’éviter les attaques des hackers.

Sécurité informatique : quelques règles de base

Sécurité informatique : indispensable pour se protéger

Il est indispensable de se protéger pour avoir une bonne sécurité informatique. Voici quelques règles de base, utiles et faciles à appliquer, que vous pourriez adopter.

Utilisez un antivirus

Le virus est l’un des facteurs principaux qui engendrent la panne d’ordinateur. Certains peuvent détruire l’ordinateur en le rendant inexploitable et d’autres rendent les données inaccessibles. Ainsi, l’utilisation d’un antivirus s’avère indispensable. Vous avez le choix entre un antivirus gratuit ou payant, cela dépend du niveau de protection que vous voulez avoir. Cependant, il faut noter que l’utilisation d’un antivirus ne garantit pas à 100 % la protection d’un ordinateur, il est nécessaire de l’allier avec d’autres systèmes.

Faites le bon choix de mots de passe

Le mot de passe représente une certaine protection lorsqu’il est bien choisi. Ainsi, quand vous le choisissez, faites qu’il soit le plus complexe possible. Pour cela, il est conseillé de ne pas utiliser son propre nom, sa date de naissance ou le nom de son conjoint. Les mots de passe trop simples sont souvent faciles à pirater. Un mot de passe doit au minimum contenir 8 caractères, en mélangeant les minuscules, les majuscules, les chiffres et les signes de ponctuation. Il est également recommandé d’utiliser des mots de passe distincts pour divers services en ligne. Et bien sûr, les mots de passe ne doivent pas être divulgués ni conservés sur un ordinateur. Pour finir, il est également important de faire régulièrement un renouvellement de mots de passe.

Sauvegardez vos données régulièrement

Pour ne pas perdre définitivement des données en cas d’attaques informatiques ou de panne d’ordinateur, il est important de faire une sauvegarde régulière. Les systèmes de récupération sont parfois inefficaces. Pour assurer cette sauvegarde, il suffit de choisir un support concordant au type de données, par exemple un CD, un DVD, une clé USB, un disque dur externe ou un cloud.

Faites un nettoyage de PC régulièrement

Au fur et à mesure de vos navigations sur le web, votre ordinateur réunit plusieurs logiciels malveillants comme les adwares, Spywares, malwares, etc. Ces virus ne sont pas décelés par les antivirus et ils peuvent engendrer la diffusion de diverses publicités. Pour éviter les désagréments, il est utile de faire un nettoyage de PC régulièrement. Ce nettoyage doit être complet pour être efficace et pour garantir à nouveau la sécurité.

Réalisez régulièrement des mises à jour

Les mises à jour sont essentielles pour une sécurité informatique. En effet, l’utilisation de navigateurs, de systèmes d’exploitation, de logiciels ou d’applications peuvent engendrer des failles au niveau de la sécurité, ainsi il est important de réaliser des mises à jour régulières pour que ces programmes ne soient pas périmés et devenir fragiles face aux attaques des virus.

Choisissez bien vos téléchargements

Pour se protéger des attaques informatiques, il faut éviter de télécharger n’importe quoi, car les téléchargements provoquent des risques pour la sécurité de votre PC. Ainsi, il faut éviter de télécharger en excès les applications mobiles. Aussi, les téléchargements de logiciels doivent tous provenir du site des éditeurs. Finalement, il faut bien vérifier une URL avant de télécharger quelque chose.